Transports

  
Barrylouise vous informe sur les risques encourus

Accueil Barryphilie ? Etat de la science Palmares - Expos Activités Cynophiles Autres activités Contactez-nous Actualité
'

   Les symptômes et         leurs    conséquences:

Remonter

 

 

Voyages et déplacements

Si la Barryphilie entrave quelque peu les déplacements des maîtres, elle ne conduit pas à leur totale disparition ce, moyennant quelques petites contraintes et "petits" aménagements.

Témoignage de "Bronson du Manoir de Ban"

"Si j'ai appris en écoutant d'autres humains que mes maîtres ont au début voituré mes congénères dans la plage arrière d'un break Volvo, moi, j'ai pratiquement toujours connu le bus et son confort canin. C'est pas mal du tout.
A trois au début et maintenant à deux, nous nous partageons un espace intéressant. Sièges arrières relevés, nous pouvons nous tenir parfaitement debout, nous coucher, voire même nous "étaler".
Alternance de "veille urbaine" et de "cheminements campagnards" sans intérêts à priori, les voyages se sont rapidement présentés à nous comme l'agrément parfait.
En effet, nous avons vite compris que voyager signifiait "proximité des maîtres" mais aussi "découvertes" et "aventures" pour les yeux et surtout pour la truffe...

Pas plus de problèmes pour de plus longs voyages... la "jeunesse" d'esprit de nos maîtres les ayant amené à développer un concept camping qui convient à tout le monde. Si nous ne passons alors pas inaperçus ce n'est finalement pas trop dérangeant. Le fond du bus et le fond de nos tentes de camping nous permettent de préserver quelques trèves dans un espace de vie par ailleurs très sollicité ! "


 
Envoyez un courrier électronique à barrylouise@net2000.ch  pour toute question ou remarque concernant ce site Web.

 

 

Dernière modification : 02 June 2013